Stromae

Photo 1668764118 1

Crédits photo :  DR

 En plein questionnement amoureux sur "La solassitude"

   Continue la promotion de son dernier album "Multitude" avec le single "La solassitude", où il décrit les tourments des relations amoureuses.

Le retour événement de l'année ? Il est signé Stromae ! Après neuf ans d'attente, le chanteur belge a signé son grand come-back avec son troisième album "Multitude" en début d'année. Emmené par les singles "Santé" et le puissant "L'enfer", ce disque plus exigeant, musicalement parlant, s'est depuis écoulé à 225.000 exemplaires, soit la troisième meilleure vente de l'année. Mais il s'agit d'un score plus timide après les 2,5 millions de ventes de "Racine carrée". « C'est vrai que c'est moins bien que "Racine carrée". Mais je ne le vis pas trop mal (...) C'est toujours mieux quand ça cartonne, ça fait plaisir, mais je n'ai jamais été à fond dans les chiffres. Et puis "Racine carrée" c'était particulier. Non, vraiment, je n'en fais pas une maladie » estime Stromae pour qui le succès se concrétise surtout sur scène. Preuve en est, après les festivals cet été et son actuelle tournée nord-américaine (il sera lundi et mardi au Madison Square Garden de New York), la star belge se produira dans toute l'Europe en 2023 avec notamment trois concerts à Paris La Défense Arena.

"Le célibat me fait souffrir de solitude"

Et le public aura tout le temps d'apprendre les paroles de son nouveau single. Car après "Fils de joie" et "Mon amour" en duo avec Camila Cabello, Stromae enchaîne avec "La solassitude", cinquième extrait tiré de "Multitude". Composé autour de l'erhu, un violon chinois, ce morceau permet à Stromae de nous raconter la lassitude qui peut s'installer dans les relations amoureuses, que ce soit dans une histoire d'un soir ou qui dure depuis plusieurs années. Ainsi, si le premier couplet évoque un Nicolas qui enchaîne les histoires sans lendemain, le second parle de deux amoureux en couple depuis huit ans et pour qui « c'est pas tous les jours évident » : « C'est pas par manque de sentiments, on s'aime toujours mais autrement ». Ce qui fait dire à Stromae : « Le célibat me fait souffrir de solitude / La vie de couple me fait souffrir de lassitude ».

Ce titre, envoyé aux radios ce vendredi, est né après une réflexion de Stromae sur le fait que l'on ne soit jamais content dans nos relations amoureuses : « Quand on est seul et qu'on peut butiner à toutes les fleurs et être attaché à personne, on est pas content parce qu'on est seul. Et quand on est en couple depuis longtemps on se dit "je suis un peu lassé". Je me suis dit que ce serait marrant de mettre les deux dans un même morceau ». "La solassitude" permettra-t-il à l'artiste belge, attendu ce soir aux NRJ Music Awards, de signer un nouveau tube ? Réponse dans quelques semaines...

www.chartsinfrance.net  (Théau BERTHELOT)

Stromae

M. Pokora M. Pokora
Crédits photo :  YouTube  Joue a...
  Pink
Crédits photo :  Bestimage  Le n...
Pink