M. Pokora

Photo 1668764248 1

Crédits photo :  YouTube

 Joue au jeu de la séduction dans son nouveau clip

   Lance l'exploitation de son nouveau single "Déjà volé" avec un clip pour le moins caliente, dans lequel il se lance dans une partie d'échecs.

Retour réussi pour M. Pokora. Cette semaine, le chanteur est entré deuxième des ventes, derrière Dinos, avec son nouvel album "Epicentre", écoulé à 18.100 exemplaires en sept jours. Un disque sur lequel le papa d'Isaiah et Kenna ralentit souvent le tempo pour délivrer des messages humanistes et optimistes. « Etre père, ça crée cette envie de défendre d'autres choses, de se montrer sous un autre jour parce qu'on a envie d'être un exemple pour nos enfants. Et maintenant je m'adresse aux parents aussi quand je chante, quand je raconte des choses, parce que j'aborde un texte avec cette sensibilité de parent. Evidemment, ça change mon approche de la création de l'album. Je me vois mal maintenant raconter des chansons sexy, de séduction, de drague, alors que ce n'est plus du tout ce qui me traverse la tête » confie l'interprète de "Qui on est" dans une interview pour Purecharts, dont la prochaine tournée bat son plein : plus de 50.000 places se sont arrachées en 24h, et cette série de concerts démarrera par un concert grandiose à Paris La Défense Arena, la plus grande salle indoor d'Europe, le 10 juin 2023.

Echec et Matt

Le chanteur de 37 ans est donc « en plein dedans », et sa préoccupation actuelle est de réussir à établir une liste de chansons à interpréter, puisque cette tournée vise à célébrer 20 ans de carrière. « Là je suis sur la setlist et croyez-moi, il y a déjà plein de titres qui doivent passer à la trappe parce que je ne peux pas rester quatre heures sur scène. (Rires) C'est une vraie frustration de choisir des morceaux » confesse M. Pokora, qui sera accompagné sur scène d'une troupe de danseurs et va donc enchaîner les hymnes incendiaires. Et sur son dernier album, un titre se détache clairement du lot : "Déjà volé", justement choisi comme nouveau single.

Dans cet hymne pop aux sonorités reggaeton, co-signé notamment par Robin (''The Voice''), M. Pokora reprend, l'espace d'une chanson, son costume de séducteur pour tenter sa chance avec sa belle. « Si l'on s'attache / Pas de panique, pas de panique à bord / Y'aura pas de crash / Moi je perds jamais, moi je perds jamais l'nord » lance-t-il avec assurance en entamant, dans le clip qui vient d'être mis en ligne, une partie d'échecs amoureux. Et M. Pokora a toujours un coup d'avance... « Ton coeur, j'l'ai déjà volé / C'est trop tard pour t'échapper » scande-t-il au milieu d'une luxueuse villa dont les murs sont repeints de rouge, la couleur de la passion. Les corps se rapprochent alors pour une danse collé-serré... Qui du roi ou de la reine l'emportera vraiment ?

www.chartsinfrance.net  (Yohann RUELLE)

M. Pokora

Indochine Indochine
Crédits photo :  Laura Gilli  10...
  Stromae
Crédits photo :  DR  En plein qu...
Stromae