La rectte de la semaine

Spéculoos (biscuit belge)

« Le Spéculoos est le biscuit belge par excellence. La présence importante des épices vous fera sans doute penser à du pain d’épice décliné dans une version à pâte dure. C’est le compagnon idéal d’un café. Je ne peux m’empêcher de le tremper dans une tasse de café pour le laisser légèrement fondre. »

 

Ingrédients

       Proportions :

  • 350 g de farine

  • 250 g de cassonade (cassonade foncée ou du sucre brun)

  • 250 g de beurre mou

  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre

  • 1 oeuf

  • 1 cuillère à café d’un mélange en poudre de clous de girofle, muscade, gingembre et anis

  • 5 g de levure chimique

  • 5 g de sel

Préparation

  • Verser la cassonade avec la cannelle et le mélange d’épice dans un grand bol
  • Ajouter le beurre bien mou et l’œuf
  • Mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène
  • Ajouter petit à petit la farine en la tamisant et le sel 
  • Bien mélanger à la spatule ou au fouet pendant l’ajout de la farine
  • Ajouter la levure chimique
  • Bien mélanger et laisser reposer 12 h au réfrigérateur 
  • Séparer la pâte en 3 boules
  • Etaler la boule sur un plan de travail et étaler au rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une feuille de 3-4 mm d’épaisseur
  • Couper la pâte en morceaux rectangulaires de 3 à 4 cm de long. Vous pouvez bien sûr découper tout les formes que vous désirez et également mouler la pâte dans vos formes préférées si vous désirez obtenir un motif.
  • Disposer les pièces sur une plaque allant au four que vous aurez beurrée ou que vous aurez recouverte d’une feuille de cuisson
  • Laisser cuire pendant 10 minutes dans un four préchauffé à 180 / 200°
  • Laisser refroidir et conserver dans une jolie boîte métallique

 

Idées, trucs & astuces

L’idéal est de manger les spéculoos frais dés qu’ils sont refroidis après la cuisson. Ils exprimeront dés lors toutes leurs saveurs.
Vous pouvez également incorporer à la pâte des amandes effilées qui vont griller pendant la cuisson ou des petits morceaux de sucre qui vont caraméliser.

En plus de déguster ce biscuit avec un bon café, il vous servira également de base pour de nombreux desserts comme des gâteaux, glaces au spéculoos ou encore un tiramisu modifié. Vous pouvez aussi les broyer grossièrement et en enrober des tranches de foie gras cru que vous allez poêler. Le résultat est magique ! Imaginez juste un instant votre foie gras enrobé du croustillant des petits morceaux de biscuits qui auront fondu pour donner une note caramel et les saveurs des épices presque torréfiées.

Quand je vois le mélange d’épices, j’ai très envie d’essayer bientôt une version de spéculoos à la manière indienne en employant un garam massala légèrement modifié. Qu’en pensez-vous ?

www.epicurien.be