Actumusic
Photo 1549385453 1

  Najoua Belyzel en mal d'amour sur un nouveau titre électro-pop

Najoua Belyzel s'apprête à publier son nouvel album "De la lune au soleil", attendu le 15 mars. Après "Cheveux aux vents", la chanteuse dévoile un deuxième extrait. Ecoutez "Tu me laisses aller" sur RMS !

 

Le 15 mars prochain, la patience des fans de Najoua Belyzel sera enfin récompensée avec la parution de son troisième album "De la lune au soleil". Entre sa sortie et celle de "Au féminin", il se sera écoulé 10 longues années. Autant dire que la chanteuse, qui avait envoûté le public avec son univers charnel et mystique dès son premier single "Gabriel" en 2005, s'est faite attendre... « Comme disait Françoise Sagan, mon passe-temps favori, c'est laisser passer le temps, avoir du temps, prendre son temps, perdre son temps ! (Rires) Il y a eu une tentative en auto-production et il y a un roman que je suis en train d'écrire et qui me prend beaucoup de temps. Et puis, il y a eu une part de déception sans doute. J'avais vraiment besoin d'être avec des gens que j'aime. C'est pas que dans les deux premiers albums je me suis pas sentie aimée, mais c'est important que les personnes avec lesquelles tu collabores conduisent ton travail jusqu'au bout » a confié Najoua Belyzel lors d'une interview avec Pure Charts, à l'occasion de son retour avec le titre "Cheveux aux vents".

"Vois-tu le mal que tu me fais ?"

Comme souvent avec Najoua Belyzel, ce single attrayant cache derrière ses reflets électro-pop un texte plus sombre. « Cette mélancolie ne m'a jamais quittée. J'arrive pas à écrire sur quelque chose de léger... Je n'y arrive pas ! J'ai essayé (...) Ma musique me soigne, en fait. Cet album représente bien cette dualité (...) C'est un disque 100% électro, dansant mais en réalité très mélancolique » a-t-elle assuré à notre micro. Riche de 13 pistes sur la version standard, "De la lune au soleil" est dès à présent défendu par un deuxième extrait : "Tu me laisses aller".

Sur cette chanson taillée pour le dancefloor, avec sa production ténébreuse saupoudrée de sensualité, Najoua Belyzel fait face aux vertiges de l'amour. « Je ne peux plus me passer de toi / Je te vois partout nulle part à la fois / Mon corps se tord quand je pense à toi / Tu sais, vois-tu le mal que tu me fais ? » lance la chanteuse, tourmentée par un homme qui joue avec ses sentiments. Mais Najoua Belyzel, déterminée, se dit prête à tout sacrifier : « Tu sais, un jour viendra je t'aurais à mes pieds / Tu verras bien tout peut recommencer / J'y crois si fort j'ai envie de crier / Je vais pas me laisser aller ». Un titre qui devrait faire son petit effet lors des futurs concerts de l'artiste, qui a promis de revenir très bientôt sur scène !

Découvrez "Tu me laisses aller", le nouveau single de Najoua Belyzel :

www.chartsinfrance.net  (Yohann RUELLE)

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >>

Ajouter un commentaire