Actumusic
Photo 1544107914 1

  Keen'V ironise sur le rap et le reggaeton

Alors que le clip de "J'courais" vient tout juste de sortir, Keen'V enchaîne avec un nouveau titre "Ils veulent du ragga", le faisant retourner à ses origines musicales. Son huitième album "Ma thérapie" est attendu pour le mois prochain.

 

Keen'V prépare le terrain pour la sortie de "Ma thérapie", le 8 mars prochain. « J'ai tout lâché comme si j'avais tout retenu. Je me suis forcé à mentir sur ma situation de couple. Quand ma grand-mère est partie, je me suis dit "Essaie d'être vraiment toi-même jusqu'au bout" (...) Dedans, je parle de tout... Il est presque trop personnel, cet album c'est totalement moi. J'ai pas mis de filtre, j'aurais peut-être dû (...) Ça m'a fait du bien » confiait-il sur les ondes de NRJ à propos de ce disque plus personnel que les précédents. Après avoir organisé un faux-buzz découlant sur "Fuck Keen'V", le chanteur a confié ses failles sur l'intimiste "J'courais", dont le clip est sorti la semaine dernière. Désormais, Keen'V passe la troisième avec un nouveau titre reggaeton et très dansant : "Ils veulent du ragga".

"Faut que ça parle de gun pour faire le gangsta"

Au sein de ce troisième extrait, l'artiste tourne en dérision l'explosion des musiques latines et urbaines : « Ils veulent du ragga voilà du ragga / Les mecs veulent entendre des morceaux qui font ratata / Faut que ça parle de gun pour faire le gangsta / Faire des stories ou ça parle de drogue sur Insta / Si tu ne viens pas d'un quartier ce n'est même pas la peine (...) Ils veulent que tu parles de la misère qui les gangrène » clame le chanteur Keen'V qui dit préférer « faire des sons pour t'faire danser ». Le tout avec un gros son typique des productions américaines mais aussi de ses premières chansons telles "J'aimerais trop" ou "Prince charmant".

Le chanteur repartira en tournée et sera de passage pour un concert à l'Elysée Montmartre le 30 mars. Dix ans après ses débuts, Keen'V continue à fédérer un public imposant, ce qui semble toujours le surprendre, comme il nous l'avait confié en interview en 2017 : « C'est le meilleur trophée de ma vie que le public soit là encore neuf ans après. (...) Quand tu fais un album, tu le fais pour toi et pour eux surtout mais tu ne sais jamais si tu t'es trompé... Tu le sais que quand ils l'écoutent. Grâce aux réseaux sociaux, on a les retours très rapidement. J'étais très heureux de voir qu'ils étaient toujours là et que c'était un de mes meilleurs albums. Ça n'a pas de prix ». Pour rappel, son précédent album "7" s'est écoulé à plus de 100.000 exemplaires.

Ecoutez "Ils veulent du ragga" de Keen'V :

www.chartsinfrance.net  (Théau Berthelot)

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >>

Ajouter un commentaire