Actumusic

Sylvie Vartan "le coeur brisé", Eddy Mitchell pleure "un frère"

La légende Johnny Hallyday nous quitte. Atteint d'un cancer, le rockeur s'est éteint cette nuit à l'âge de 74 ans. Ses proches, de Sylvie Vartan à Eddy Mitchell, lui rendent un vibrant hommage...

 

Réveil difficile pour la France ce matin. Johnny Hallyday, l'une des dernières grandes idoles nationales, a perdu son combat contre le cancer. C'est sa femme Laetitia, qui partageait sa vie depuis 22 ans, qui a communiqué la nouvelle à l'AFP durant la nuit. « J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c'est bien cela. Mon homme n'est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. Jusqu'au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires (...) Johnny était un homme hors du commun. Il le restera grâce à vous. Surtout, ne l'oubliez pas » a écrit son épouse dans une lettre bouleversante en forme d'ultime adieu. 

"J'ai perdu l'amour de ma jeunesse"

Avec Johnny Hallyday, c'est tout un pan du patrimoine de la chanson française qui s'en va. Mais sa disparition laisse surtout une trace dans le coeur des Français et de ses proches. « J'ai perdu plus qu'un ami, j'ai perdu mon frère » a réagi Eddy Mitchell à l'AFP, bouleversé alors qu'il lui rendait encore visite la semaine dernière. « C'est un battant. Un Robocop, cousu de partout et il va bien » avait-il affirmé, se voulant rassurant sur son état de santé. Amis depuis l'adolescence et le début des années 1960, les deux artistes seront restés liés par une amitié indéfectible jusqu'au bout. Avec Jacques Dutronc, Eddy Mitchell aura été le dernier à partager la scène à ses côtés. C'était en juin dernier pour la tournée à guichets fermés des Vieilles Canailles.

Sylvie Vartan, avec laquelle il a vécu l'une des plus belles histoires d'amour de sa vie, s'est également exprimée depuis Los Angeles où elle réside. « Mon coeur est brisé. J'ai perdu l'amour de ma jeunesse et rien ne pourra jamais le remplacer » a-t-elle confié. Mère de David Hallyday, la chanteuse a appris la terrible nouvelle par son fils qui, lui, n'a pas encore réagi publiquement. De son côté, le producteur Jean-Claude Camus a fait part de son chagrin au micro de RTL. « Je suis dans un bain de tristesse, je viens de perdre plus de 35 ans de ma vie. J'ai eu la chance grâce à Laetitia de passer la soirée de samedi dernier avec lui. C'est une perte immense et c'est le patrimoine national qui s'en va mais c'est surtout l'ami, l'ami avec qui j'ai vécu de tellement bons moments».

www.chartsinfrance.net  (Yohann RUELLE)