Actumusic
Photo 1544004149 1

  David Hallyday exprime sa colère contre Laeticia en dansant

Directement adressé à Laeticia, le nouveau single de David Hallyday, "Eternel" se pare désormais d'un clip dans lequel le chanteur exulte sa colère accompagné de trois danseurs. Une vidéo qui arrive alors que l'on fête le premier anniversaire de la mort de son père Johnny Hallyday. Regardez !

 

Avec son nouvel album "J'ai quelques mots à vous dire", David Hallyday a souhaité mettre en musique son ressenti après la difficile année qu'il vient de subir depuis la mort de Johnny Hallyday, il y a un an jour pour jour. Après s'être adressé à son père sur "Ma dernière lettre", son nouveau single "Éternel" vise directement Laeticia Hallyday, avec qui David est en conflit à propos de l'héritage de Johnny. Sur ce titre, il évoque plus précisément le soir de la mort de son père. Comme il l'a révélé dans l'émission "Sept à Huit", David n'a pas pu lui dire un dernier au revoir car l'équipe médicale de Johnny aurait reçu des « consignes » de la part de Laeticia pour le maintenir à l'écart. Une décision choc que David Hallyday évoque sans détour sur ""Éternel", paré d'un clip. 

"C’est avant tout une grande histoire d’amour avec mon père"

Dans une pièce vide et baignée d'une lumière rouge sang, le fils de Johnny Hallyday exprime sa colère en compagnie de trois danseurs : « J'ai vu dans tes larmes / Couler la blancheur / Mais noir sous le voile / Je cherche encore ton cœur (...) Tu peux m'empêcher, de poser ma main / Sur son corps blessé, j'ai tout l'temps de savoir enfin / Qu'on peut tout casser, ou tout effacer / Pour tuer ceux qui s'aiment, faudrait déchirer le ciel / L'amour est éternel ». Si le texte est clairement explicite, David Hallyday avoue tout de même sur RTL que « le fil conducteur de cette chanson c'est l'amour qu'on ne peut pas briser, enlever ». En parallèle, dans les colonnes du Parisien, il déclare : « Il fallait que je remette les choses à leur place et montrer ce que j’ai vécu. J'y vais fort parce que c'est très fort. Ces moments ont été très difficiles. Ce qui est fait est fait, on ne peut pas retourner en arrière (...) C'est avant tout une grande histoire d'amour avec mon père ». 

L'interprète de "Tu ne m'as pas laissé le temps" confie même que ce treizième album devait initialement sortir début octobre : « Quand on a connu tardivement la date de sortie de l'album posthume de mon père, il n'était pas question que je sorte le mien au moment où il devait sortir. Je voulais laisser la place, ne pas interférer et éviter de faux débats ». Sera-t-il un beau succès après le carton de "Mon pays c'est l'amour", déjà écoulé à plus d'un million d'exemplaires en France ?

Regardez le nouveau clip de David Hallyday, "Éternel" :

www.chartsinfrance.net  (Théau Berthelot)

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >>

Ajouter un commentaire