Actumusic

Photo 1557391334 1

Crédits photo : Capture d'écran YouTube

  Coeur de Pirate se prend pour Sailor Moon et se lâche

Un an après l'album "En cas de tempête ce jardin sera fermé", Coeur de Pirate dévoile sa nouvelle "chanson de l'été", "Ne m'appelle pas". A travers son clip loufoque, la chanteuse cultive la dérision qui a fait sa renommée sur les réseaux sociaux. Regardez !

 

Il y a bientôt un an, Coeur de Pirate se livrait comme rarement sur les épreuves personnelles qu'elle a dû traverser durant sa vie à travers les textes intimes de l'album "En cas de tempête ce jardin sera fermé", récit de sa descente aux enfers et de sa lente reconstruction mentale. « J'ai fait un genre de crash monumental. Après ma dernière tournée, je suis tombée dans une sorte de vide. Tu ne sais plus à quoi tu sers si tu ne fais pas de concerts. Même si j'en pouvais plus à la fin car j'étais fatiguée. Je ne savais plus qui j'étais. J'ai commencé à boire beaucoup et j'ai arrêté d'écrire pendant plusieurs mois. Je ne m'en suis pas rendue compte tout de suite, et j'ai réalisé quelques mois plus tard. Si je n'écris plus c'est qu'il y a un problème » a-t-elle révélé dans une interview à coeur ouvert accordée à Pure Charts. L'écriture des titres "Prémonition" ou "Combustible" a donc eu une valeur thérapeutique : « J'ai tout arrêté, j'ai arrêté de boire, de sortir, de voir des gens. Ça suffit ! Dès que j'ai arrêté de boire, toutes les émotions sont revenues. Et là j'ai pu adresser tous mes problèmes. Et il y en avait pas mal ! ». 

"Tu sais très bien que je vis mieux sans toi"

Aussi poignant que magnifique, l'album n'a malheureusement pas rencontré le succès escompté en France. Et désormais, Coeur de Pirate n'est pas certaine de ressortir un jour un disque, du moins sous cette forme. « J'arrête pas de faire de la musique, juste je sais pas comment ça va sortir dans le futur (...) En 2019 je vais essayer de me transformer » assurait-elle en fin d'année. Fait-elle écho au personnage médiatique qu'elle est devenue sur Twitter à coup d'humour absurde et de saillies fulgurantes ? On avait déjà fait connaissance avec cette Coeur de Pirate-ci - totalement en roue libre - dans le clip de "Somnambule", qui était pourtant la chanson la plus triste de son dernier opus. Bonne nouvelle pour les internautes friands de cette métamorphose : l'usine à mèmes est ré-ouverte !

Coeur de Pirate est de retour avec un titre inédit intitulé "Ne m'appelle pas". « Sean Paul a rien sorti de trop concret récemment donc j'avais pas encore ma chanson de l'été. J'ai remédié à tout ça, et ça sort demain » annonçait-elle malicieusement hier en fin de journée. Rythmé par un beat ressemblant effectivement aux tubes de la star du dancehall, "Ne m'appelle pas" parle d'une relation amoureuse qui se termine mal. « Ne m'appelle pas, ne m'écris pas / Tu sais très bien que je vis mieux sans toi / Et au passage, j'efface ton nom / De nos souvenirs car tu es de trop » lance l'artiste québécoise, définitivement prête à tirer un trait sur celui qui lui a fait du mal.

Enfin libre, Coeur de Pirate se lâche comme jamais dans la vidéo accompagnant son nouveau single "Ne m'appelle pas". Débarquant sous les applaudissements sur une scène, la chanteuse sort une marionnette d'une valise et nous ouvre la porte d'un univers complètement déjantée lorsque son double entame son texte. Dans une succession de scénettes sans queue ni tête, Coeur de Pirate joue l'éternelle adolescente, se lance dans une carrière de youtubeuse beauté, devient membre d'un gang de biker, fait appel au pouvoir du prisme lunaire sous les traits de Sailor Moon et enfourche une moto face à des dinosaures et des licornes. Vous avez dit WTF ?

Découvrez le clip "Ne m'appelle pas" de Coeur de Pirate :

www.chartsinfrance.net  (Yohann RUELLE)

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 >>

Ajouter un commentaire