Photo 1594631903 1

Crédits photo : Camille Vivier

  Christine and the Queens mise sur "La Vita Nuova" comme nouveau single

Christine and the Queens continue la promotion de son EP "La Vita Nuova", sorti en février dernier. Après "People I've Been Sad", la chanteuse mise désormais sur le dansant "La Vita Nuova", partagé avec Caroline Polachek. Ecoutez !

 

Indéniablement, Christine and the Queens a été l'une des artistes les plus actives durant le confinement. A travers des reprises, des concerts à domicile ou des prestations télévisées à distance, la chanteuse a défendu ardemment "La Vita Nuova", son nouvel EP surprise, dévoilé quelques semaines avant le début du confinement. « C'était un peu fait pour arriver de façon très vulnérable, très nue et très pure sans aucune promotion au préalable. J'avais envie que les gens reçoivent cet objet comme je l'avais fait, un peu comme un rêve fiévreux que j'ai fait en réaction à une année qui a été très intense pour moi (...) [Je voulais] revenir à des performances qui m'exposent dans toute ma vulnérabilité » expliquait-elle sur le plateau de C à vous.

Un duo sensuel et explosif

Alors qu'elle planche déjà sur un troisième album plus « optimiste », Christine and the Queens poursuit l'exploitation de "La Vita Nuova", disponible depuis quelques semaines en version physique (CD et vinyle). Après "People I've Been Sad" et "Je disparais dans tes bras", l'artiste mise désormais sur le morceau-titre "La Vita nuova", qui vient d'être envoyé aux radios. Un titre résolument italo-disco, d'ailleurs chanté en anglais et en italien, qu'elle partage avec la chanteuse américaine Caroline Polachek (ex-membre du duo Chairlift).

« Je chantais en Italien sur le désir charnel. C'est littéralement une chanson où je dis "Je veux te faire l'amour". C'est une chanson sexuelle et j'ai pensé "Qui pourrait la chanter et m'inspirer un tel sentiment ?" Mais aussi "qui pourrait être aussi crédible et élégante en Italien ?". Caroline est la seule personne à laquelle j'ai pensé et qui pouvait le faire sans effort (...) Je suis fan d'elle depuis tellement longtemps. Je la respecte totalement parce qu'elle est immensément intelligente, comme une véritable artiste et productrice » explique la chanteuse pour Junkee. Un morceau résolument dansant et libérateur qui pourrait faire la différence dans les semaines à venir : « I don't give a damn / Until you don't give a hand / Oh, you're a heartbreaker / I never take your answer for sure ». A noter que dans le court-métrage "La Vita Nuova" tourné dans l'enceinte de l'Opéra Garnier, Christine and the Queens et Caroline Polachek transforment le Palais Garnier en night-club pour une séquence sensuelle et stroboscopique.

 Ecoutez "La Vita Nuova" de Christine and the Queens :

www.chartsinfrance.net  (Théau BERTHELOT)