Actumusic
Photo 1536313593 1

  Calogero part à Los Angeles pour un voyage nostalgique

Pour concrétiser le succès de "1987", Calogero s'envole à Los Angeles pour illustrer ce nouveau single. Entre les palmiers, les terrains de skate et le soleil couchant, le chanteur s'offre une virée nostalgique à découvrir !

 

« Tu t'souviens... » demande Calogero tout au long de son nouveau single "1987". Comme son nom l'indique, ce quatrième extrait de "Liberté chérie" est une véritable ode nostalgique aux années 80, madeleine de Proust en vogue depuis le succès de la série "Stranger Things". Un titre loin d'être anodin, comme le chanteur nous l'a confié en interview : « C'est toute mon adolescence ! C'est l'année où j'ai monté mon groupe, Les Charts, avec mon frère. Forcément, elle a beaucoup de signification (...) U2. The Cure. Depeche Mode, énormément. Vince Clark ! Le fondateur de Depeche Mode, qui a créé le groupe Yazoo plus tard. Ça fait partie de mes grosses références ». Pour concrétiser l'énorme succès de ce septième album, vendu à plus de 300.000 exemplaires, Calogero a donc misé sur ce single aux airs rétro et new-wave, qui est en passe de devenir un nouveau tube, grâce à une imposante rotation en radio.

Un succès sans frontières pour Calogero

Ainsi, l'artiste a décidé de clipper le morceau de façon... nostalgique, évidemment. Pour marquer les esprits, l'interprète de "Je joue de la musique" s'est envolé direction Los Angeles avec ses terrains de skateboard, ses flamants roses en plastique, son coucher de soleil rosâtre, ses palmiers et Venice Beach. Dans le clip de "1987", filmé de façon rétro, Calogero se fait discret : on le voit lors d'une réunion familiale, guitare en main, pour un moment convivial et festif sous le soleil de L.A., tandis que résonnent les souvenirs d'INXS, des séances de skate (dont un est surmonté de l'inscription "Liberté chérie") ou des « survêts et [d]es houppettes ». Un résultat touchant et réussi qui pourrait aider l'album, contenant les succès "Fondamental" et "Voler de nuit", à dépasser le seuil des 400.000 copies vendues. Pour les retardataires, plus d'une trentaine de dates de concerts sont encore prévues jusqu'à février 2019. Après avoir doublement séduit Bercy en juin, Calogero prépare une belle surprise à ses fans avec une résidence de cinq dates à l'Olympia. Bien évidemment, tous les concerts sont quasiment complets !

Regardez le clip de "1987" de Calogero :

www.chartsinfrance.net  (Théau Berthelot)

 

Ajouter un commentaire